Thursday, 10 April 2014

Stamped / Timbrée

I recently came across this envelope while cleaning my studio. 

All those stamps looked too good to be thrown away.  My stamp-collecting years are long gone, but I still have a thing for these miniature works of art.  There is so much inspiration to be found in their designs and colors, and they remind me of a time in my youth when the arrival of a letter with colorful stamps was a celebration.  I had pen pals in foreign countries back then:  Germany, Austria, Italy and Malaysia.  Some of these correspondences lasted until well into adulthood, when emails, and then Facebook rendered them dated and frivolous. 

Stamps have become a rarity these days.  We barely get real mail anymore, and when we do, envelopes usually have electronically generated stamps in place of a real stamp.   Maybe it is the surprise of seeing a stamp on an envelope, or the memory of what they once meant to me, but I still find myself tearing off a beautiful stamp from an envelope when I see one.

Je suis tombée par hasard sur cette enveloppe en rangeant mon studio.

Tous ces beaux timbres rassemblés étaient trop beaux pour être jetés.  J’ai depuis longtemps cessé ma collection de timbres, mais je suis toujours aussi attirée par ces œuvres d’art miniatures.  Je trouve leurs designs et leurs couleurs très inspirants, et ils me rappellent une période de mon adolescence quand l’arrivée d’une lettre aux timbres colorés était une célébration.  J’avais à l’époque des correspondantes dans des pays étrangers : Allemagne, Autriche, Italie et Malaisie.  Certaines de ces correspondances ont duré pendant des années, jusqu’à ce que les courriels, et ensuite l’arrivée de Facebook les rendent désuètes et futiles.

Les timbres sont devenus une rareté de nos jours.  Nous ne recevons pratiquement plus de courrier, et quand une lettre arrive, elle porte plus souvent un timbre électronique généré par le bureau de poste qu’un vrai timbre.  C’est peut-être la surprise de voir un timbre sur une enveloppe, ou le souvenir de la signification qu’ils avaient pour moi autrefois, mais je me prends encore à découper un beau timbre sur une enveloppe quand j’en vois un.

Tuesday, 8 April 2014

The Egg or the Chicken / L’œuf ou la poule

I am not usually big on Easter.  There is no egg decorating and fancy basket making for me, no extravagant meal or well-organized egg hunt.  What I do at Easter generally revolves around hanging out with my family and eating way too much chocolate and maple syrup.
This year, however, I felt particularly inspired and drew a few simple cross-stitch grids inspired by Easter.  I am sharing them here, so feel free to use them for yourself if you feel like it.

Je ne suis pas du genre à célébrer Pâques de manière particulière, je ne fais pas de décoration d’œufs ou de fabrication de paniers tressés, je ne planifie pas de repas extravagant ou de chasse aux œufs.  La fête de Pâques se résume généralement à passer du temps en famille et manger trop de chocolat et de sirop d’érable.

Cette année, par contre, j’ai été inspirée par la thématique de Pâques et je me suis amusée à dessiner quelques grilles de point de croix aux motifs de poules de Pâques.  Je les partage ici, alors sentez-vous bien libres de les utiliser pour vous-même si elles vous plaisent.

Saturday, 5 April 2014

Green is the word / Un peu de verdure

This week has marked a turn in the season.  Even though we are still buried in snow here in Quebec, the temperatures have finally changed and the air smells like spring.  This change has lifted the big lump that winter had built inside me and which was slowly dragging me down.  I feel lighter and refreshed, and my head is full of new hopes and ideas.

There is still a long time to go before I can dig and plant outside, but my garden is sprouting in the house.  I started seeds three weeks ago, and the little green leaves lining up under the grow light are my favorite things to look at these days.

Cette semaine a marqué un tournant dans la saison.  Bien que nous soyons toujours ensevelis sous la neige ici à Québec, les températures ont enfin commencé à monter et l’air sent le printemps.  Ce changement est plus que bienvenu, l’hiver me pesait drôlement depuis quelques semaines.  Je me sens maintenant plus légère et énergisée, j’ai la tête pleine d’espoirs et de nouvelles idées.

Il y a encore plusieurs semaines à patienter avant de pouvoir travailler au jardin et y faire des plantations, mais mon potager a déjà pris son départ dans la maison.  J’ai fait des semis il y a trois semaines, et je ne me lasse pas d’admirer  les petites feuilles vertes alignées sous ma lampe de croissance.


Some of them are growing faster than others, and have already been repotted and transferred to the living room’s bay window, where they are thriving.  For a long time I have dreamed of changing our old window for this bay window, and as expected it is the perfect spot to grow seedlings.  There they get full sun from early in the morning until late in the afternoon, and I expect to have enough space there to pack all my seedlings when they are ready to move in the sun.

Certains petits plants grandissent plus vite que d’autres, et ceux-là ont déjà été rempotés et transférés dans la baie vitrée du salon, ou ils se dorent au soleil et prennent  rapidement de l’ampleur.  J’avais longtemps rêvé de remplacer notre vieille fenêtre par cette baie vitrée, et comme je l’avais imaginé, c’est l’endroit idéal pour faire pousser mes petites plantations.  Elles peuvent y profiter du soleil depuis tôt le matin jusqu’à tard l’après-midi, et je suis confiante de pouvoir y loger tous mes plants quand les plus petits seront prêts à rejoindre les grands sous le soleil.

I tried these homemade self-watering containers last year and got the best results from them, so I collected plastic bottles all through winter to make as many as possible for this year’s seedlings.  It makes watering so much easier, and each plant can live on its own water reserve for up to a week, so it saves a lot of work and makes life much easier.  Besides, I never have to water from the top, which helps a lot to prevent rot and other fungal diseases.  And the good news is that all these pots can go straight to the recycling bin after use.  I rather start afresh each year than go through the hassle of disinfecting each pot before storing them.

How about you, do you start seeds indoors?  Do you have any good tip for easy growing?

J’avais testé ces petits pots à arrosage autonome faits maison l’année dernière et ils m’avaient donné de très bons résultats, alors j’ai collectionné les bouteilles de plastique pendant l’hiver pour pouvoir en fabriquer le plus grand nombre possible pour mes semis de ce printemps.  Le réservoir d’eau individuel pour chaque plant facilite l’arrosage et permet à une plante de vivre sur sa réserve d’eau pendant près d’une semaine.  Par ailleurs, je n’ai jamais à arroser par le dessus, ce qui diminue grandement les risques de pourriture et autres maladies fongiques.  Et ce qui est génial, c’est que tout cet équipement peut facilement prendre le chemin du bac à recyclage une fois la saison des semis terminée.  Je préfère recommencer chaque année avec de nouvelles bouteilles que de tout désinfecter avant d’entreposer.

Et vous, faites-vous des petits semis à l’intérieur?  Avez-vous des bons trucs pour faciliter ce travail?